Axe 3

Projet Gwendaline Bachini

Le 8 novembre 2018, à la Péniche LA PLATEFORME, à Lyon, Gwendaline Bachini exposait deux de ses œuvres qui ont été créées avec la participation du laboratoire IMSIC : Animo#3 – MOTU et Animo#4 – OUPS !.

https://gwendalinebachini.com/2018/10/18/expo-lyon-8-nov-2018-parcours-danse-vr-ar-interactive-course-of-interactive-dance-vr-ar/?fbclid=IwAR3LxmpQulrXK1l6Lxpvb0E6Jj3mQdtQDUghq_niAE45LLeaBPiSotdJGPA

Elle avait déjà exposé Animo#3 – MOTU à l’occasion des journées du patrimoine à l’Hôtel Des Arts à Toulon en 2018

 

A#4-OUPS !, la Péniche LA PLATEFORME, 8 novembre 2018

A#3-MOTU, la Péniche LA PLATEFORME, 8 novembre 2018

Plus d’informations :

Page Facebook de l’artiste Gwendaline Bachini : https://www.facebook.com/lacri.gwendalinebachini/

Le projet mis en avant (Top 8) par Le Monde à Laval Virtual 2018 : https://www.lemonde.fr/pixels/visuel/2018/04/07/realite-virtuelle-huit-experiences-innovantes-au-salon-laval-virtual_5282103_4408996.html?utm_source=activetrail&utm_medium=email&utm_campaign=JdP18

Contact : Willy Barroy

Projet SERGAM

Etude innovante, inédite et multidisciplinaire mobilisant des auteurs et théories issus des SIC, des sciences de l’éducation, des sciences cognitives, de psychologie et de neuropsychologie. Cela permet d’aborder à la fois les théories de l’apprentissage, de la motivation, de l’élaboration d’un dispositif numérique avec tous les tenants et aboutissants et enfin de traiter de l’insertion de cette technologie dans une organisation déjà préétablie. L’introduction d’un Serious-Game comme nouvel outil de rééducation cognitive crée une nouvelle dynamique dans l’organisation du centre de soins et déplace la situation la rendant plus agréable et confortable pour les soignants mais également pour les patients qui se retrouvent plus autonomes, investis, moteurs de leur rééducation et de leurs stratégies d’apprentissages. Ils ont ainsi accès plus facilement à une métacognition et à une réorganisation cognitive. Ceci n’est bien sûr envisageable qu’avec l’implication à tous les stades de développement de la technologie des différentes parties (conception centrée utilisateurs avec la participation de chercheurs, thérapeutes et développeurs) ainsi qu’à l’intervention du chercheur pour garantir l’ergonomie et faciliter l’adéquation du dispositif avec le contexte mais également son appropriation et par la suite sa bonne utilisation afin de maximiser son potentiel bénéfique.

Le projet se déroule en collaboration avec la clinique Provence Bourbonne Ramsay Générale de Santé à Aubagne au travers d’une thèse en CIFRE (Julie Golliot).

Contact : Julie GolliotAlexandre AbellardMichel Durampart.